La garantie Visale : vers un nouvel assouplissement

Besoin d'aide pour votre mobilité ?

KeeSeeK vous accompagne dans votre mobilité grâce à ses 150 000 logements dédiés aux professionnels aux prix les plus avantageux !

0 %
des salariés passant par KeeSeeK trouvent un logement en moins de 48h

Afin d’apporter du soutien aux salariés en cette période de crise sanitaire, l’État a mis en place des aides pour différents types de profils. Afin de lutter contre la précarisation grandissante de la société face au Covid-19.

Pour cela, la ministre du logement Emmanuelle Wargon, a annoncé l’extension prochaine du dispositif Visale à tous les salariés gagnant moins de 1500 € par mois. Cet assouplissement de Visale s’inscrit dans un ensemble de mesures portées par Action Logement et le gouvernement.

A la recherche de garants ? Vous êtes peut-être éligible à la Garantie Visale d’Action Logement !

La garantie visale est un dispositif gratuit de cautionnement géré par Action Logement. Celle-ci consiste à se porter garant pour le locataire. C’est-à-dire qu’en cas de loyers impayés, c’est Action Logement qui règle le loyer et les charges au propriétaire. Elle est destinée essentiellement aux locations du parc privé. 

Elle n’est ouverte que pour les jeunes de moins de 31 ans, ou bien pour les salariés. Cependant, uniquement s’ils ont été embauchés ou mutés il y a moins de 6 mois et en excluant les salariés en CDI confirmé. Les signataires d’un bail mobilité sont également concernés.

La garantie Visale va être étendue à un plus large panel de bénéficiaires. Ainsi, tous les salariés gagnant moins de 1 500 € nets par mois devraient bientôt être éligibles. Ce qui représente environ 6 millions de personnes.

Vous avez moins de 25 ans et vous percevez un salaire inférieur à 1300-1400 euros net ? Une aide pourrait vous être versée !

Action logement proposera une “aide à l’installation des jeunes actifs” de 1000 euros sur leur site, à compter du jeudi 18 février 2021. Un coup de plus en plus pour les jeunes déclaré par Emmanuelle Wagon.

Pour y prétendre, il faudra cependant remplir plusieurs critères. 

Tout d’abord, avoir moins de 25 ans – à l’exception des personnes en apprentissage ou contrat professionnel, dispensées de limite d’âge. Ensuite, être en CDD, CDI ou intérim, avec un salaire “inférieur à 1300-1400 euros net”. 

La demande devra être effectuée dans les trois mois suivant la date d’effet du bail ou la convention d’occupation. Elle concerne le bail mobilité et le bail d’habitation principale.

Cela va faciliter les démarches concernant les logements des deux côtés (locataire et bailleur). Tout cela, sans avoir à se soucier de la présence du dossier d’un garant.

Ainsi, les salariés en mobilité professionnelle pourront réserver les logements qu’ils veulent pour leurs déplacements professionnels. Cela, en créant facilement un dossier de Garantie Visale en quelques clics. Ils pourront faire face aux dépenses de la première installation grâce à l’aide. Ils auront la possibilité par la suite de répondre à l’emploi qui leur intéresse et permettre ainsi à l’entreprise de trouver le bon candidat où qu’il soit pour le poste vacant.

+ 0
logements professionels sont disponibles sur KeeSeeK

Des logements professionnels à prix avantageux

Trouvez le logement idéal pour votre déplacement professionnel !
Retrouvez des milliers d’offres d’hébergements de tous types : appartements meublés, gîtes, appart hôtels & hôtels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *