Vous êtes saisonnier et vous avez besoin d’aides pour vous loger ? Cet article est fait pour vous !

Besoin d'aide pour votre mobilité ?

KeeSeeK vous accompagne dans votre mobilité grâce à ses 150 000 logements dédiés aux professionnels aux prix les plus avantageux !

0 %
des salariés passant par KeeSeeK trouvent un logement en moins de 48h

La réouverture des terrasses et des restaurants, la reprise du tourisme et du secteur de l’hôtellerie va permettre la remise en route d’un secteur professionnel en souffrance depuis octobre 2020.

Selon une étude de la Dares, plus de 1 million de contrats saisonniers ont été signés en 2019 en France. Cela prouve l’importance de ce secteur d’activité pour l’économie française.

Même si les offres d’emplois ne risquent pas de manquer cet été. Un seul frein complique la venue des saisonniers : la recherche d’un logement à proximité de leur lieu de travail.

Ainsi, pour limiter l’impact économique de la crise sanitaire et favoriser la réinsertion des saisonniers, Action Logement services et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation propose, depuis le 1er avril 2020, une aide au logement pour couvrir tous les frais d’hébergement des saisonniers.

En quoi consiste cette aide au logement ?

Les travailleurs saisonniers peuvent bénéficier de 150€ par mois, renouvelable 3 fois maximum dans la limite de 600€ par ménage (4 mois maximum). Il est possible de la demander jusqu’à 6 mois après le début du contrat de saisonnier.

Elle est accessible pendant la crise sanitaire, indépendamment de l’ancienneté, la taille de l’entreprise et la nature du contrat de travail.

Mais quels saisonniers peuvent bénéficier de cette aide ?

Tout salarié exerçant une activité saisonnière du secteur agricole, du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration peut bénéficier d’une subvention.

Elle peut être accessible sous conditions d’éligibilité et dans la limite des fonds disponibles pour les travailleurs de France métropolitaine ou des DROM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte, Réunion) occupant un logement en lien avec leur activité.

Pour que le logement soit pris en compte, il faut qu’il soit : dans le parc privé, intermédiaire ou social, en sous-location, dans une structure collective d’hébergement (hors CROUS) ou en résidence temporaire comme une chambre d’hôte, un gîte, une résidence de tourisme, une chambre chez l’habitant et un camping

Pour connaitre les modalités d’accès à cet aide, nous vous invitons à vous rendre sur le site de notre partenaire Action logement, pour compléter le dossier téléchargeable en ligne et pour bénéficier du montant auquel vous avez le droit.

Il est aussi possible de toucher des aides complémentaires si les aides aux logements ne suffiraient pas aux saisonniers suite à la crise sanitaire.

Enfin KeeSeeK peut vous aider dans vos recherches de logement à proximité de votre futur lieu de travail. En effet, vous aurez la possibilité de réserver sur notre plateforme pour une location meublée en France métropolitaine tout en bénéficiant de toutes les aides.

KeeSeeK bouscule les codes et permet de « Louer pour l’Emploi ». Pour que le logement ne soit plus un frein à l’emploi ! Alors partant pour trouver un logement proche de votre lieu de travail ?

+ 0
logements professionels sont disponibles sur KeeSeeK

Des logements professionnels à prix avantageux

Trouvez le logement idéal pour votre déplacement professionnel !
Retrouvez des milliers d’offres d’hébergements de tous types : appartements meublés, gîtes, appart hôtels & hôtels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *